samedi 12 août 2017

Ferdinand

Ferdinand


Ferdinand, nand, nand
Veux-tu te pousser, sser, sser,
Pour que je regarde
La fusée volante

Ferdinand, nand, nand,
Veux-tu te pousser, sser, sser
Pour que je regarde
La fusée voler

Attention... prêt, feux, partez !!!


Pschhhhhhhh




Autre version :

FERDINAND -NAND -NAND, HISSE-MOI -MOI -MOI
QUE JE VOIS LA FUSEE VOLANTE
FERDINAND -NAND -NAND, HISSE-MOI -MOI -MOI
QUE JE VOIS LA FUSEE VOLER.

REFRAIN :
PRIMERA BATTERIA DE LA PRIMERA COMPANIA
CARGADO DE CARGADO ; CAROADO.
A PUNTO DE A PUNTO ; A PUNTO.
FUEGO-Y'SSSSSS-BOUM !
MACAREU, QUIN PET, QUIN HUM, HIL DE PUTE
LA FUMADA DISSIPADA ;
MIERDA QUE L'EI MANQUADA
CHABADABADABADABADABADABADA...


FERDINAND -NAND -NAND, M'A HISSE -SE -SE,
ET J'AI VU LA FUSEE VOLANTE.
FERDINAND -NAND -NAND, M'A HISSE -SE -SE,
ET J'AI VU LA FUSEE VOLER.

REFRAIN :
SECONDA BATTERIA...

FERDINAND -NAND -NAND, M'A LAISSE TOMBER,
ET J'AI VU LA FUSEE VOLANTE.
FERDINAND -NAND -NAND, M'A LAISSE TOMBER,
J'AI PAS VU LA FUSEE VOLER.

Une souris

Une souris


Une souris blanche, cachée sous la planche
Cache-toi, cache-toi ou le chat te mangera !

Une souris brune, grignotait des prunes
Cache-toi, cache-toi ou le chat te mangera !

Une souris grise, coiffée par la brise
Cache-toi, cache-toi ou le chat te mangera !

Une souris verte, qui courait dans l'herbe
Cache-toi, cache-toi ou le chat te mangera !

Une souris rouge, qui trotte et qui bouge
Cache-toi, cache-toi ou le chat te mangera !

Une souris violette, mangeait une sucette
Cache-toi, cache-toi ou le chat te mangera !

Une souris bleue, dormait dans mes cheveux
Cache-toi, cache-toi ou le chat te mangera !

Une souris noire, me disait « Bonsoir »
Cache-toi, cache-toi ou le chat te mangera !

lundi 1 mai 2017

Voici le mois de mai

Voici le mois de mai


Voici le mois de mai, où les feuilles volent au vent (bis)
Où les feuilles volent au vent, si jolie mignonne
Où les feuilles volent au vent, si mignonnement.

Le gentil fils du roi s'en va, s'en va les ramassant (bis)
S'en va les ramassant, si jolie mignonne
Sen va les ramassant, si mignonnement.

Il en ramasse tant, qu'il en remplit ses gants (bis)
Qu'il en remplit ses gants, si jolie mignonne
Qu'il en remplit ses gants, si mignonnement

A sa mie les porta, les donna en présent (bis)
Les donna en présent, si jolie mignonne
Les donna en présent, si mignonnement

- Prenez, prenez ma mie, je vous donne ces gants (bis)
- Je vous donne ces gants, si jolie mignonne
- Je vous donne ces gants, si mignonnement

- Portez-les donc ma mie trois ou quatre fois l'an (bis)
- Trois ou quatre fois l'an, si jolie mignonne
- Trois ou quatre fois l'an, si mignonnement

- A Pâques, à la Toussaint, Noël et la Saint-Jean (bis)
- Noël et la Saint-Jean, si jolie mignonne
- Noël et la Saint-Jean, si mignonnement